Accueil
Chronos+ : Agenda prévisionnel

Sciences - Détail de l'événement

Sciences
 
Image de cet événement
Russie / Commémoration, il y a 129 ans
TitreLe réflexe conditionné de Pavlov
DomaineSciences
TypeCommémoration
PaysRussie
Date début01/01/1889
Date fin01/01/1889
Image de cet événement
A partir de 1889 Ivan Petrovitch Pavlov, physiologiste, montra que si l'on accoutumait un chien à accompagner sa nourriture d'un stimulus sonore, ce dernier pouvait à la longue déclencher la salivation de l'animal sans être accompagné de cette nourriture. En fait, est démontré que la sécrétion de la salive peut être provoquée à la fois par un contact direct avec la nourriture et / ou par un stimulus raccordé à celle ci tel un son de cloche par exemple. Celui qui est considéré comme le fondateur de la psychologie moderne (Pavlov) est le même qui a fait considérablement avancer les recherches sur les réflexes conditionnels. Ces réflexes peuvent s’apparenter à une réaction involontaire, non innée, provoquée pas un stimulus extérieur. Pavlov a développé la théorie selon laquelle les réactions acquises par apprentissage et habitude deviennent des réflexes lorsque le cerveau fait les liens entre le stimulus et l’action qui suit.

D’après Pavlov, il y a deux types de réflexes, les réflexes innés, déjà présents à la naissance, et les réflexes conditionnels, ceux que l’on acquiert avec l’apprentissage. C’est sur cela qu’il se base pour faire avancer sa théorie et donner corps à cette idée. Il se lance donc dans des études sur le conditionnement des réflexes. Pour appuyer ce qu’il avance, Ivan Pavlov expérimenta sa théorie sur un chien.

Pronant la voie de l'expérimentation, il est l'un des premiers scientifiques à imposer l'utilisation d'animaux intacts ou n'ayant subi que de faibles interventions